Navigation – Plan du site
Adeline Joffres

Observatoire Politique de l’Amérique latine et des Caraïbes

19/03/2008

L’idée d’un « observatoire » de l’Amérique latine est née en 2006, lorsque Olivier Dabène et ses étudiants de Master du cycle « Amérique latine » de Sciences Po délocalisé à Poitiers ont réalisé le projet d’un observatoire des élections pour suivre et analyser le cycle électoral exceptionnel cette année-là dans le sous-continent. Deux années ont vu mûrir ce projet somme toute ambitieux qui se concrétise il y a quelques mois.

Le site de l’OPALC est donc lancé en janvier 2008, réunissant étudiants de Master, doctorants, chercheurs et professeurs autour de diverses thématiques  latino-américaines : académiques et d’actualité. En effet, un des points forts de cette initiative positive pour les études latino-américaines en France est son traitement de l’actualité.

Sont en effet publiés les articles d’intérêts envoyés à l’équipe en réaction à l’actualité politique latino-américaine. Ces derniers, accompagnés des actualités de l’observatoire (colloques, appels à contributions, compte), constituent la une du site. En matière de « noticias », il est également possible de consulter le « blog électoral », relativement novateur ainsi que la rubriques « Analyses de conjectures ».

Par ailleurs, les six thèmes principaux traités par l’OPALC sont les suivants : intégration régionale, mouvements sociaux, élections, démocratie participative, partis politiques, politiques publiques, politiques et migrations. Chaque rubrique est pour le moment inégalement aboutie, de même que celle consacrée aux « Indicateurs »-pays étant donné la nouveauté du site et l’extension des thèmes recensés.

L’OPALC enfin, présente un intérêt pour le chercheur américaniste dans sa sélection de liens Internet relativement complète et variée ; sites classés en six sections : « Associations et réseaux», « Sites académiques de références », « Revues académiques », « Information: bulletins, journaux, télévision, blogs », « Autres observatoires », « Evénements ». Ajoutons pour finir, que le site de l’OPALC est, comme notre revue Nuevo Mundo, évolutif, système rendu indispensable par le traitement des actualités voulu par l’équipe.

Haut de page