Navigation – Plan du site
Alessandra Russo

Kamchatka

De Marcelo Piñeyro, Espagne/Argentine, 2002, 1h44
[11/02/2005]

Texte intégral

http://cine.ciudad.com.ar/​kamchatkalapelicula/​castellano/​fotos/​fotos.htm

1« La péninsule du Kamchatka est située à l’extrême frontière orientale de la Fédération de Russie, au nord du Japon et au Sud-Ouest de l’Alaska. Celle-ci s’étire sur 1500 km du nord au sud et 470 km dans sa plus grande largeur entre les latitudes 50°51’N (hauteur de Bruxelles) et 64°50’N».

2Qu’est-ce que tout cela a à voir avec le déchaînement de la dictature argentine ?

3En 1976 une famille porteña se voit obligée de fuir Buenos Aires pour échapper aux arrestations. Réfugiés dans une maison de campagne – dont on ne connaît pas la localisation exacte – un père, une mère et leur deux fils attendent à durée indéterminée que la situation change : le possible retour à la normalité ou peut-être l’urgence de quitter ce lieu même pour s’abriter ailleurs. Le passage à ce site secret est marqué par la perte de repères quotidiens et symboliques : l’école, les amis, les objets, le nom de famille et le prénom de chacun des quatre personnages. Les allées et retours des parents en ville – la mère se rend encore au travail – alimentent d’attente et d’angoisse la vie de Harry, le fils aîné qui s’occupe de son petit frère à l’aide de Lucas, un jeun garçon auquel la famille a à son tour donné un refuge. Les journées et les soirées passent dans une atmosphère à la fois idyllique et d’énorme manque. Comme dans le Decameron, les maintenant cinq personnages cohabitent, dansent, lisent et se racontent des histoires (parmi lesquelles triomphe celle de l’ escapista profesional Houdini, vrai héros du récit), tandis que la « peste » est en ville. Arrivera-t-elle jusque-là ? Jusqu’où devra-t-il le foyer repousser ses frontières ?

4Kamchatka est un lieu, et un lieu existant sur l’atlas. Ce n’est pas Utopia, mais une destination réelle qu’un voyageur peut décider de prendre, même si par jeu, en lançant un coup hasardeux de dés sur la table d’un passe-temps en famille. Harry et son père aiment jouer au T.E.G. Devant une carte du monde, ils y placent leurs fiches au four et à mesure qu’ils prennent possession des territoires. Voyageant sous la lumière d’une seule ampoule, ils pointent vers Kamchatka, site qui cependant ne se pliera pas aux deux joueurs. Kamchatka ne cède pas.

5Soustrait à une prétention strictement documentaire, le film de Marcelo Piñeyro est surtout l’analyse fine d’une problématique proprement historique : le rapport entre générations face à un réel qui voudrait anéantir les différences d’age : la dictature militaire est telle pour tous, de l’enfant au vieillard ! La question n’est donc pas comment « être enfant pendant la dictature », mais plutôt comment faire face à ce réel qui déchire tout âge. On peut le fuir ou l’occulter. Ou l’on peut prendre position. Et Kamtchatka peut être une position bien réelle.

6L’intrigue est soutenue par des personnages bien esquissés, réalisée par des acteurs remarquables, et dynamisée par l’enchevêtrement réussi entre les différents regards que ces personnages portent sur la Nature (matière cardinale du film, appréhendée entre l’imagination et la science) qui les entoure. Comme sur une mappemonde prête à faire de surface pour placer les fiches du jeu de table, les personnages/regards/positions se déplacent lentement vers Kamchatka, lieu qu’ils ne vont peut-être jamais rejoindre parce qu’ils l’ont déjà en soi. Direction de la ténacité, cette localité si lointaine de l’espace-temps d’une famille porteña sous la dictature, se transformera en destinée d’un seul personnage qui devra faire des règles (et désordres) d’un jeu son héritage.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://nuevomundo.revues.org/docannexe/image/422/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 80k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alessandra Russo, « Kamchatka », Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En ligne], Images en mouvement, 2005, mis en ligne le 11 février 2005, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://nuevomundo.revues.org/422

Haut de page

Auteur

Alessandra Russo

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Nuevo mundo mundos nuevos est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page