Navigation – Plan du site
Adeline Joffres

Prodavinci

31/03/2010

Prodavinci est un site Internet né de l’initiative du professeur vénézuélien Angel Alayón en janvier 2009 suite au blog d’idées qu’il avait créé fin 2008. De l’architecture en passant par l’histoire, le commentaire de l’actualité scientifique, culturelle, économique, sociale et politique, ou encore, la technologie ou les médias, cette plateforme regorge d’analyses utiles sur le Vénézuéla très contemporain.

Ce site Internet couvre pour l’instant non moins de 36 domaines qui correspondent à diverses catégories d’articles ou chroniques (rubrique « Columnas ») recoupant notamment l’histoire (onglet « Historia » et « Testimonios »), la recherche scientifique (onglet « Académicos » ou encore « Reseñas »), l’économie, l’espace public, la ville ou encore la culture (photographie, art, musique, littérature) qui peuvent particulièrement intéresser le chercheur américaniste en sciences sociales. D’autres thèmes ou billets se font plus l’écho de problèmes de société éclairants sur le Vénézuéla d’aujourd’hui. Le public visé est donc large.
Les chroniqueurs (au nombre de 23, voir rubrique « Colaboradores »), dont le nombre ne cesse d’évoluer depuis la création du site, sont des intellectuels, professionnels et/ou experts, de divers horizons, qui viennent régulièrement livrer leurs impressions ou le fruit de leurs recherches dans un espace ouvert où le principal credo est celui du débat, du savoir accessible à tous et de l’échange (la plateforme est effectivement interactive).
Enfin, cet espace ô combien ergonomique (assez rare pour être précisé) joue également la carte des réseaux sociaux sur lesquels il connaît un succès grandissant (Facebook, Twitter). Ses lecteurs peuvent être informés des nouvelles parutions par un système classique de newsletter ou l’agrégation sur leur serveur des flux RSS du site. Notons que différents supports sont utilisés sur le site (images, textes, vidéos, bandes sonores), ce qui rend la navigation très agréable et invite le chercheur à explorer des domaines qui n’étaient peut-être pas directement liés à son intérêt pour le site de prime abord, voire à utiliser différents types de sources.

Derniers articles RSS

Haut de page