Navigation – Plan du site
Colloques | 2017
Session 2 – Indiens sur scènes, étrangers captivés
Katarzyna Zajda

Montrer pour cacher : la transmission d’un savoir rituel shuar (Amazonie équatorienne) dans le contexte néo-chamanique

[13/02/2017]

Résumés

Le chamanisme contemporain shuar se caractérise, d’un côté, par sa plasticité et sa capacité d’adaptation à de nouveaux contextes et, de l’autre par l’hétérogénéité de sa clientèle où le nombre de patients occidentaux est croissant. En l’absence d’un système de représentations partagées et la nécessité d’un discours explicatif, le chamane occupe dans les rituels « néo-chamaniques » d’inspiration New Age, une position paradoxale. De son point de vue, l’efficacité de son intervention repose sur l’obligation traditionnelle de se taire. Le vécu chamanique serait trop complexe, intense, multi-sensoriel pour être dicible et devrait donc rester secret. Mais pour les membres de l’assistance cette efficacité dépend, au contraire, de l’aptitude qu’aurait le chamane à expliquer les expériences qu’ils y éprouvent. On décrira les interactions entre les différents participants, pour montrer comment le chamane, au moyen de prises de parole simples, explicites et qui bien souvent reprennent les propos des intéressés, transpose, sur le registre du discours, les actes de monstration mystificatrice qui se rapportent dans le cadre du chamanisme traditionnel à la manipulation d’objets. Il s’agit donc d’une dissimulation qui cache le fait qu’elle dissimule.

Haut de page

Texte intégral

shuar

Katarzyna Zadja
Colloque final du projet ANR FABRIQ’AM
La fabrique des patrimoines dans les Amériques indiennes aujourd’hui

(Durée : 20'12'')

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Katarzyna Zajda, « Montrer pour cacher : la transmission d’un savoir rituel shuar (Amazonie équatorienne) dans le contexte néo-chamanique », Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En ligne], Colloques, mis en ligne le 13 février 2017, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://nuevomundo.revues.org/70134

Haut de page

Auteur

Katarzyna Zajda

EPHE-Institut des Mondes Africains (IMAf)

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Nuevo mundo mundos nuevos est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page