Navigation – Plan du site
Christophe Giudicelli

Viaggio intorno al globo di Behaim

07/02/2005

Il s’agit d’un site consacré à l’étude du fameux globe terrestre construit en 1492 par le géographe allemand résidant à Lisbonne Martin Behaim. Ce site, très bien conçu et d’une visite à la fois aisée et agréable ; il est hébergé par la province italienne de Pesaro et Urbino et présente un nombre considérable d’informations en italien et en anglais.

L’intérêt de ce globe est bien connu : quasiment contemporain des découvertes de Christophe Colomb, il constitue un bon témoignage de la représentation du monde à l’aube de ce qu’il est convenu d’appeler les “grandes découvertes”.

Outre une étude détaillée du globe lui-même, qui permet notamment d’avoir des agrandissement sur telle ou telle région – réelle ou fantasmée (Cipango, l’île mythique de Saint Brandan, ou encore l’île des sept cités, également connue sous le nom d’“Antilia”par exemple)–, ce site offre toute une série de fiches et de liens qui permettent d’appréhender l’ensemble de la période en ouvrant un accès au contexte historique, scientifique et culturel de création de ce globe terrestre.

En plus d’une animation powerpoint sur le globe de Behaim, y retrouve une série d’études sur la cosmographie médiévale, ainsi qu’une présentation des principaux cartographes des Xve et Xve siècles (Toscanelli, Juan de la Cosa, Waldseemüller, Schöner, Mercator, Ortelius, entre autres), assortie des mappemondes successives qui incluèrent progressivement les terres conquises par les Portugais et des Castillans.

Une chronologie des plus utile est proposée au visiteur, qui donne un éclairage sur les différentes questions qui vertébraient la cosmographie médiévale : questions techniques, poids des “autorités” consacrées (et notamment de l’aristotélisme scholastique), importance des récits de voyage réels –ceux de Marco Polo– ou imaginaires –Sir John de Mandeville, les lettres du prêtre Jean, etc.–.

Au nombre des mérites des concepteurs de ce site, on retiendra également leur souci de mettre à la disposition des internautes un certain nombre de textes fondateurs de la cosmographie médiévale et renaissante dont on sait l’importance qu’ils eurent dans la conceptualisation des premières découvertes et notamment celles de Christophe Colomb. Le texte du Devisement du monde de Marco Polo (Il Milione, selon son titre italien) s’y trouve intégralement (en italien), et peut être lu chapitre par chapitre, ce qui facilite d’autant sa consultation ; par ailleurs, des liens sont proposés vers d’autres textes tels que le Voyage de Saint Brandan (bilingue : français et anglo-normand), la Bible, la fameuse lettre apocryphe du Prêtre Jean, les Voyages de Sir John de Mandeville (en anglais) ou encore les lettres du Franciscain Giovanni de Montecorvino également en anglais, disponibles sur le site Internet Medieval Sourcebook,(http://www.fordham.edu/halsall/sbook.html), également riche en textes de première main dans plusieurs langues.

Enfin, la navigation au sein du site est rendue très facile par un index très détaillé et par un efficace moteur de recherche interne.

Haut de page